escapade-automne-sept-2017-blog-homepage-2
une parisienne à Genève

Genève saison automne : 5 idées pour le week-end en attendant le ski

L’été est parti, l’hiver pas encore là, que fait-on à Genève les week-ends d’automne ? Le colibri a sélectionné pour vous 5 idées d’escapades faciles, agréables et dépaysantes autour de Genève. Sportives, familiales, culturelles, touristiques, ou bien-être, à vous de choisir en fonction de votre temps et vos envies.

Escapade culturelle à la Fondation l’Hermitage – Lausanne

fondation-hermitage-lausanne

Pourquoi on y va ?

Pour les magnifiques expositions qui y sont présentées.
En ce moment (jusqu’au 29 octobre) Chefs-d’œuvre de la collection Bührle, l’occasion de voir ou revoir des joyaux impressionnistes et post-impressionnistes d’une des collections les plus prestigieuses du monde. Manet, Degas, Sisley, Monet, Renoir côtoient les plus avant-gardistes Cézanne, Gauguin et Van Gogh. Un voyage fascinant et éblouissant.
Pour le lieu : la fondation se trouve au cœur d’un grand parc où vous pouvez vous promener avant ou après l’exposition.
Le plus : le café-restaurant L’esquisse. Réservation obligatoire car la petite salle (et la terrasse en été) sont très prisées.
La bonne idée repérée par le colibri  : les dimanches Art et brunch : le brunch (10h00) et la visite commentée (11h30) proposée les dimanches 1er, 15 et 22 octobre. 65 Chf – Réservation : +41 21 320 50 01

Renseignements : www.fondation-hermitage.ch

Week-end Sport et Nature en montagne – Montreux ou Chamonix

Côté suisse Randonnée aux Rochers de Naye – Montreux

rochers de naye panorama

Pourquoi on y va ?

Pour le trajet en train à crémaillère qui offre des vues époustouflantes sur les Alpes et le Lac Leman. Une fois arrivée à 2000 mètres, une belle terrasse panoramique vous permet d’admirer la vue grandiose sur le bassin lémanique.
Pour les randonnées : de nombreux itinéraires de balades sont proposés. Pour les plus courageux, il est d’ailleurs possible de redescendre à pied jusqu’à Montreux.
Pour le jardin alpin : 1000 espèces à découvrir à flanc de falaise
Pour les marmottes : un parc héberge des marmottes de différentes régions, que vous pourrez observer très facilement.

Renseignements : www.goldenpass.ch
Un restaurant permet de déjeuner sur place, mais on peut aussi emporter son pique-nique.

Côté français Randonnée à la Mer de Glace – Chamonix

chamonix-mer-de-glace-vue-3

Pourquoi on y va ?

Pour respirer, admirer des paysages grandioses et se sentir seul au monde ou presque…Là également, un petit train à crémaillère vous emmène à 2000 mètres au-dessus de Chamonix.
Pour le site : superbe, ouvert sur la Mer de Glace et un panorama grandiose sur les grandes Aiguilles de la chaine des Alpes.
Pour les nombreux itinéraires de randonnée : différents parcours, plus ou moins longs sont proposés et vous pouvez redescendre à pied jusqu’à Chamonix (compter entre 2 et 3 heures de marche).
Pour visiter la fameuse grotte de glace :  la descente en télécabine à flanc de la montagne puis les 400 marches à descendre pour atteindre la grotte valent le détour. La grotte est creusée sous le glacier, elle n’a rien d’exceptionnelle en soi mais vous ne pourrez pas rester insensible, à l’idée de marcher sous la glace.
Le plus : au fil de la descente, des panneaux indiquent le niveau du glacier à différentes années et il est bien triste de constater que ce niveau a baissé de plusieurs centaines de mètres depuis 1820 (où il se situait au niveau de la gare d’arrivée du train).
Une belle prise de conscience et un exemple très concret pour tous sur le réchauffement climatique.

Pour être seul au monde ou presque : on dort et on dine au refuge du Montenvers, récemment rénové en version luxe par le groupe Sibuet (Ndlr groupe d’hôtels renommés dont les Fermes de Marie, Les Dromonts, la Villa Marie…) mais on reste quand même dans l’esprit refuge avec une équipe très sympathique aux commandes.
Le plus : on se retrouve seul face à la mer de glace une fois que les touristes sont redescendus (le dernier train est à 17h30).
Un bon point aussi pour le restaurant terrasse le Panoramic avec sa vue sur le glacier et sa cuisine savoureuse.

renseignements site et activités : www.chamonix.com-merdeglace
renseignements Terminal neige refuge de Montenvers : www.montenvers.terminal-neige.com

Escapade luxe et bien-être à l’Hôtel Royal – Évian

vue-hotel royal-evian

Pourquoi on y va ?

Pour le palace avec vue imprenable sur le Lac Leman, et situé dans un superbe parc. Rénové entièrement récemment , le bâtiment d’architecture 1900 est magnifique et l’hôtel offre de nombreux services très agréables.
Pour le parcours hydro-contact du spa à ciel ouvert qui permet de vous faire masser des pieds à la tête par des jets dans une eau à 35°.
Pour la variété des services : kids club, tennis, golf, courts de tennis et la possibilité d’organiser des randonnées aux alentours avec des guides très sympathiques.
Pour l’occasion de découvrir Évian : la ville, les Thermes, le palais Lumière où il y a régulièrement des expositions. La ville est accessible depuis l’hôtel en vélo ou en un train à crémaillère.

Le plus :  l’hôtel Royal fait partie de l’Évian Resort qui comprend aussi l’hôtel l’Hermitage plus familial et plus chaleureux.
renseignements : www.hotel-royal-evian.com

Week-end touristique à Gruyères

chateau-de-gruyeres

Pourquoi on y va ?

Pour le village médieval : un des plus beaux villages de Suisse romande, au pied des montagnes. On déambule dans les ruelles pittoresques du village et on admire les façades médiévales des jolies maisons.
Pour faire le tour du château qui offre de superbes panoramas sur la campagne alentour.
Pour le musée HR Giger : qui aurait soupçonné que l’artiste suisse qui a gagné l’oscar des meilleurs effets visuels en 1980 pour le film Alien soit originaire de Gruyères ? Pour les fans du film, le musée HR Giger se situe au cœur du village.
Le plus : le bar HR Giger en face du musée, un endroit étonnant, ambiance « alienesque » à découvrir absolument.

Renseignements : www.la-gruyere.ch
Le conseil du colibri : escapade parfaite en automne car très touristique en haute saison.

D’autres idées : à retrouver dans le colibri sous la rubrique Une Parisienne à Genève/ autour de Genève

Recevoir d'autres nouvelles du colibry : s'inscrire à la newsletter

Recevoir la newsletter