liste de lecture mai 2017
lire

Liste de lecture printemps-été pour être en phase avec le soleil

Pour se détendre, décompresser ou pour alterner avec des lectures plus subtiles, les derniers romans lus et aimés par le colibri : entre suspens, thriller psychologique et saga, vous avez l’embarras du choix !

La tristesse des éléphants – Jodi Picoult

Jenna, Alice, Serenity et Virgil, un quatuor de choc pour une histoire originale racontée à quatre voix.
Alice, scientifique et grande voyageuse, spécialiste des éléphants et de leurs rituels de deuil a disparu.
Jenna, sa fille 13 ans refuse de croire que sa mère l’a abandonnée quand elle avait 3 ans, alors elle rouvre le dossier…
Serenity, voyante et Virgil, inspecteur sur l’affaire à l’époque vont l’aider dans sa quête.

Un roman captivant, émouvant et un final totalement inattendu !
Sur l’auteur :  www.jodipicoult.com
« It’s hard to exaggerate how well Picoult writes. » — Financial Times 

la-fille-d avantLa Fille d’avant – JP Delaney

C’est l’histoire de Jane, la fille de maintenant, d’Emma la fille d’avant, d’une maison ultra-moderne le One Folgate Street à Londres et de son architecte le mystérieux et séduisant Edward Monkford. L’une cherche à refaire sa vie après avoir perdu un bébé et quitté son travail, l’autre cherche à déménager après un cambriolage traumatisant. le lien : La Maison One Folgate Street.
Au fil des pages on découvre les secrets de cette maison qui a envouté Emma au point et qu’elle y a trouvé une fin tragique. Que va découvrir Jane, la nouvelle locataire ? et va-t-elle suivre le même chemin qu’ Emma ?

Un bon thriller psychologique, qui sera d’ailleurs bientôt porté sur grand écran par Ron Howard (réalisateur de Da Vinci Code).
À lire aussi dans le même genre :  Avant d’aller dormir de S. J. Watson, La Fille du train de Paula Hawkins.  

Celle qui fuit et celle qui reste – Elena Ferrante
Tome III de l’amie prodigieuse

elena-ferranteSi vous n’avez pas encore succombé aux charmes de l’écriture de Elena Ferrante, c’est le moment de commencer cette trilogie.
Elena Ferrante raconte la vie et le portrait de deux héroïnes Elena Greco (la narratrice) et Lila Cerullo dans l’Italie des années 50. Une très belle réflexion sur les fils qui tissent une amitié profonde depuis l’enfance, en passant par l’adolescence puis leur vie de femme. Entre alliance, entraide, affrontement, et réconciliation le chemin de l’une construit le chemin de l’autre. Les chemins finissent par s’éloigner mais que devient l’amitié entre Elena et Lila ?

Une formidable saga et une très belle écriture.
Le tome I L’amie prodigieuse et II Le nouveau nom sont disponibles en poche et pour les addicts le tome IV est à paraitre.

J’ai toujours cette musique dans la tête – Agnès Martin-Lugand

Comment peut-on en arriver là ? La vie de Yanis, Vera et leurs trois enfants bascule le jour où Yanis décide de prendre son indépendance professionnelle. Un roman touchant qui raconte les répercussions sur la famille d’un nouveau choix de carrière par l’un des leurs. Les anciens repères disparaissent alors que la nouvelle organisation n’est pas en place, et les sentiments alternent entre confiance et peur. Une belle leçon de vie.
Ajoutez à cela Tristan, meilleur second rôle du roman incarnant un personnage qui se révèle manipulateur et machiavélique, et ce qui pouvait paraître un rêve devient vite un cauchemar.

Un roman charmant qui se lit très facilement.
Du même auteur et à lire avant : D’après une histoire vraie Lire l’article du colibri  et La vie est facile, ne t’inquiètes pas

À vos transats !

Si vous souhaitez recevoir d'autres nouvelles du colibry : s'inscrire à la newsletter

Recevoir la newsletter