En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et nos conditions générales.

Blog Lifestyle d'une Parisienne à Genève

les soeurs livanos Stephanie des Horts livres blog lifestyle le colibry geneve
lire

Pause lecture : dans le tourbillon des vies de Tina Onassis et de sa sœur Eugenie Niàrchos

Quel incroyable destin que celui des richissimes sœurs Livanos ! Impossible de ne pas être subjugués par ces femmes excessives, gâtées et follement amoureuses. Elles ont défrayé la chronique internationale. Il y a du conte de fées et de la tragédie grecque dans ces vies tumultueuses que nous découvrons grâce à la talentueuse Stéphanie des Horts. Un délicieux moment de lecture à ne pas manquer et à savourer éventuellement avec une coupe de champagne ! La bulle en plus : l’interview de l’auteure par Sandrine Bourgeois et des images de l’époque.

Pourquoi vous allez aimer ?

L’auteure n’en est pas à son premier coup de maître. Elle nous avait fait vibrer avec l’incroyable vie de Pamela Churchill. Elle continue à nous attirer dans ses filets, en nous révélant un univers ambivalent entre faste et cruauté dans le tourbillon des vies de Tina Onassis et Eugenie Niarchos.

les soeurs livanos Stephanie des Horts livres blog lifestyle le colibry geneve

Les soeurs Livanos Tina et Eugenie

Le pitch : il était une fois, deux mariages fabuleux, celui de Tina à l’âge de 17 ans avec le célèbre Aristote Onassis en 1946, puis celui de sa sœur Eugénie avec le milliardaire Niarchos, également armateur.
La vie aurait dû être une longue croisière tranquille à bord des yachts luxueux, illuminée de rivières de diamants, de tableaux de maître, du bruit des bouchons de champagne et du caviar servi à la louche. Mais c’est sans compter sur les tromperies, les jalousies, et l’égoïsme qui n’épargnent pas non plus les plus riches. Un drame se joue entre les lignes et le lecteur y assiste aux premières loges. Pas besoin d’inventer la vie des sœurs Livanos, la réalité dépasse largement la fiction. Vous en aurez des frissons.

Dans son roman, Stéphanie des Horts nous plonge aussi au cœur des années 1950-70, de la Café Society, des somptueuses villas de la mer Égée. Un voyage éblouissant de New York à Paris en passant par St-Moritz. On y croise aussi bon nombre de célébrités au fil des pages et pour notre plus grand plaisir : la ténébreuse Jackie Kennedy, la Diva Maria Callas, Churchill, Marilyn Monroe…
Un roman électrisant et étourdissant !

Une phrase à méditer : « Elles ont été profondément aimées. Mal, mais profondément. Aristote Onassis et Stávros Niárchos n’étaient pas armés pour l’amour » .

Yacht Cristina Onassis

Yacht Cristina O

Rencontre avec l’auteure Stéphanie des Horts

Stephanie des HortsQui êtes-vous Stéphanie ? Romancière, 54 ans, 2 enfants formidables. Je vis à Paris, je suis amoureuse, heureuse et emportée par les histoires que j’écris, donc je suis quelqu’un qui a beaucoup de chance.

Pour quelles raisons écrivez-vous ? Pour vous faire rêver. Parce que j’adore lire. Parce que les histoires que je raconte m’ont toujours fait fantasmer et je suis heureuse de les restituer à des lectrices comme vous. Je sais que vous comprenez, je sais que cela vous touche et c’est tout ce qui compte.

Comment choisissez-vous les thèmes de vos livres ?  La Panthère est venue à moi par hasard. Les autres héroïnes sont toutes passées par Cartier, comme toute femme du monde, donc elles sont toutes dans ce livre-là. Et sinon j’ai passé mes vacances au Cap d’Antibes, les villas de mes héroïnes n‘étaient jamais très loin. Il y a des petites filles à qui on raconte des histoires de princesse, ma mère me racontait la Café society. Par ailleurs vous remarquerez que vous retrouvez mes héroïnes dans chaque livre, je raconte la Café Society. Dans la Panthère, le Bal du Siècle, Le Secret de Rita H., Pamela, les Livanos … vous retrouvez mes personnages.

Où et comment écrivez-vous ? Chez moi, tôt le matin et normalement au bout de 5 heures, je craque et … je vais faire de la gym ou je vais courir sur les quais.

Qu’est-ce qui vous inspire dans la vie ? L’amour de mes enfants et de mon fiancé. Sinon les livres des autres, le cinéma américain et anglais. Tout ce qui est la Café Society. Je déteste notre époque, les violences, le côté pourri et envieux et jaloux de cette société.

Que lisez-vous actuellement ? Palimpseste de Gore Vidal, j’adore les écrivains américains, ce sont ses mémoires, il y est d’une méchanceté ! Pire que Truman Capote ! et mon coup de cœur du moment, le dernier livre de mon amie Theresa Revay – La vie ne danse qu’un instant, que je vous conseille !

Un lieu préféré à Genève ? Oui, le jet d’eau. Quand on était jeune, ma grand-mère avait un appartement au dernier étage du château de Coudrée, sur les bords du lac côté français. On avait un Riva. On venait à Genève pour la journée, on voyait de très loin le jet d’eau qui s’approchait de plus en plus …

Votre lieu préféré à Paris ? J’aime la place Vendôme, la rue Royale, pour moi c’est là que tout a commencé avec la Panthère.

Qu’avez-vous fait de plus fou dans votre vie ? Écrire des livres complètement dingues comme La Splendeur des Charteris et le Diable de Radcliffe Hall, très cyniques, 4ème degré …

Que voulez-vous que l’on vous souhaite ? D’être best-seller ! d’entrer dans les meilleures ventes, c’est mon fantasme ! 

En savoir plus sur l’auteur : compte FB et IG @stephanie.des.horts
Si vous avez aimé Les sœurs Livanos: du même auteur et en édition poche Pamela (l’incroyable vie de Pamela Churchill). www.livredepoche.com

À propos de Sandrine Bourgeois, l’auteure de l’article :

Sandrine BourgeoisUne parisienne de naissance, une Suissesse de cœur qui a étudié le droit et occupé des postes à responsabilités à Paris, avant de vivre ses passions à Genève. La région du lac Léman est pour elle un magnifique terrain de jeux entre lac et montagne. Elle anime un Cercle de lecture dynamique pour partager des coups de cœur. Elle adore dénicher des pépites littéraires et rencontrer des écrivains. Écrire pour Le Colibry coule de source, un site féminin, subtil, vivant et bienveillant.
Sandrine est membre du jury pour le grand prix lecture du magazine ELLE et membre du jury des premiers romans.

 

Recevoir la newsletter