En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et nos conditions générales.

Art de vie EcoChic - Blog Lifestyle

gemmyo Colibry bloglifestyle paris geneve
ECO-CONSCIOUS

Dans l’oeil du Colibry : Pauline Laigneau – Fondatrice de Gemmyo

De Pauline Laigneau, j’ai connu la voix avant le visage. La fondatrice de Gemmyo est en effet renommée pour son podcast initialement intitulé le Gratin, dans lequel elle reçoit des invités de tous horizons et livre des conseils précieux pour réussir dans le monde de l’entrepreneuriat. La récente ouverture d’une boutique de sa marque de joaillerie à Genève m’a permis de la rencontrer. Nous avons discuté de sa vision de la joaillerie, d’éthique, et Pauline s’est prêtée au jeu de ma petite interview du tac au tac.

À propos de Gemmyo

Fondée il y a 10 ans  avec son mari Charif Debs, Gemmyo est une marque de joaillerie, avec une approche plus confidentielle, vivante et colorée. Pauline Laigneau a choisi d’ajouter une dimension plus personnelle et moderne au savoir-faire, à la qualité française et aux très belles pierres. Chez Gemmyo, on choisit sa pierre, sa monture, le metal précieux… tout en faisant la part belle aux pierres de couleur, parfois rares et atypiques.
Des bijoux délicats, faciles à porter au quotidien, porteurs d’histoire personnelle et symbolique.

Comment passe-t-on du Gratin à Gemmyo et de Gemmyo au Gratin ?
Les deux se mélangent et s’auto-nourrissent. Pour le podcast, je reçois des entrepreneurs, je leur pose des questions sur leur parcours et leur business en m’appuyant sur ma propre expérience.
La création et le développement de Gemmyo me permettent de donner des conseils ciblés pour répondre aux différentes problématiques à chaque étape de la vie d’entrepreneur. J’ai aussi des équipes à Paris qui me permettent de déléguer afin de rester concentrée sur les interviews pour mon podcast et sur les questions stratégiques concernant Gemmyo.

Quelle est votre vision de la joaillerie ?
J’ai une vision humaniste de la joaillerie. J’admire énormément le travail des artisans dans ce domaine, et je le valorise au travers de créations sur-mesure et la possibilité pour les clientes de choisir la pierre, la monture et de créer un bijou personnel.

Qu’est-ce que l’éthique et la durabilité en joaillerie ?
C’est une question compliquée. La joaillerie est éthique et durable par essence. En effet, le bijou précieux est fabriqué artisanalement, fait appel à des savoir-faire issus des métiers d’art. Un bijou est aussi créé pour durer et se transmettre de génération en génération.

Qu’y-a-t-il d’éthique et d’eco-responsable dans Gemmyo ?
Pour Gemmyo, c’est un sujet central. L’or et les métaux que nous utilisons sont tous recyclés, nous produisons la majorité de bijoux sur commande, en flux tendu et notre fabrication est locale 100% française. Nous recherchons à avoir l’empreinte carbone la plus faible possible.
Concernant la traçabilité des pierres, c’est très difficile car certaines filières restent opaques. Nous adhérons au processus de Kimberley pour les diamants mais il reste encore beaucoup à faire sur ce sujet.(Ndlr : Le Processus de Kimberley (PK) rassemble des sociétés dans le but de réduire l’existence des diamants de conflits (diamants bruts utilisés pour financer les guerres livrées par des rebelles visant à déstabiliser les gouvernements) partout dans le monde).

Depuis quand êtes-vous consciente de l’environnement ?
Depuis longtemps. Ma maman est architecte paysagiste. Elle m’a transmis son amour et son respect de la Nature, qui a toujours fait partie de mon quotidien.

Qu’est-ce qu’il y a de plus vert en vous ?
Je consomme peu. Je préfère investir dans une belle pièce de qualité que je vais garder longtemps plutôt que de faire une séance de shopping tous les mois chez H&M par exemple.

Le fil vert de votre joaillerie ? Le made in France, la fabrication locale et artisanale.

Un bijou victime de son succès ? La bague Paris 1901.

Qu’est-ce qui n’est pas vert en vous ? J’ai beaucoup de déplacement dans le cadre professionnel et je suis obligée de prendre le train et l’avion régulièrement.

Le lieu qui booste votre côté green ? Le château de Rivau en Touraine et ses multiples jardins.

Une devise ? « Essayer de devenir la meilleure version de soi-même »

À quoi ne résistez-vous pas ? À une gelato italienne romaine, à une glace Berthillon parisienne…

Un truc antistress ? La méditation et le yoga.

Un bijou fetiche ? La bague RétroMilano

Une rencontre qui vous a marquée ? Ma rencontre avec Alain Dominique Perrin (ancien CEO de Cartier) qui m’avait dit un jour : « Il n’ y a pas de honte à aimer vendre. »

La cause qui vous mobilise ? Celle des enfants et de l’éducation. Je suis enseignante de formation et la transmission est une chose qui me tient particulièrement à cœur.

Le meilleur conseil qu’on vous ait donné et que vous souhaiteriez transmettre aux plus jeunes ? Il me vient du publicitaire Gabriel Gaultier. Il me disait qu’en matière de création, il fallait se fier à ses convictions et n’écouter personne.

Une appli indispensable ? Headspace, pour la méditation.

Qu’avez-vous de vert dans votre vie ? Mon lieu de vie, j’habite  un petit village de 3000 habitants à proximité du lac des 4 cantons en Suisse.

Un defi pour demain ? Le defi de l’international.

Renseignements :
Boutique Gemmyo – Place du Bourg-de-Four 27, Genève. gemmyo.com Podcast Pauline Laigneau : LePodcast

Pauline Laigneau gemmyo le Colibry blog lifetsyle paris geneve

Merci à Anouk Julien-Blanco pour avoir permis cette rencontre.
© Colibry by Stéphanie Ravillon
Credit photos : Stéphanie Ravillon et Gemmyo 

Restez à l’affût et ne perdez rien des nouvelles du Colibry en me suivant sur Instagram, Facebook et abonnez-vous à la newsletter Art de Vie Eco Chic, juste en dessous…

Recevoir la newsletter

Recevoir la newsletter