En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et nos conditions générales.

Blog Lifestyle d'une parisienne à Genève

David Hockney - The Arrival of Spring in Woldgate, East Yorkshire in 2011
lire

Vie de David Hockney – Catherine Cusset : un délice pour les yeux

Pour ceux qui ont raté l’exposition à Beaubourg, et ceux qui souhaiteraient en savoir plus, Vie de David Hockney par Catherine Cusset se lit avec beaucoup de plaisir. Entre biographie et roman, l’auteur dresse un portrait vivant, coloré et émouvant du peintre anglais. Une lecture facile, toute en couleurs.

Pourquoi j’ai aimé ce roman et trois bonne raisons de le lire.

Vie de David Hockney est une oasis de vie et de lumière, un portrait vivant et coloré du peintre.

Ce roman biographie se lit au travers des toiles et des créations de David Hockney tout au long de sa vie. On suit le peintre pas à pas, on comprend d’où vient son inspiration et ce qui le guide dans ses différentes œuvres. Et surtout, on a envie d’aller voir une représentation des toiles mentionnées dans le roman au fil de sa lecture. L’écriture de Catherine Cusset nous permet d’être spectateur dans l’atelier de l’artiste et parfois même d’être son œil tant le portrait est vivant et inspiré.

David Hockney - The Arrival of Spring in Woldgate, East Yorkshire in 2011

David Hockney – The Arrival of Spring in Woldgate, East Yorkshire in 2011

Passion, et Liberté, deux thèmes forts qui se dégagent du roman.

Entre les lignes, Catherine Cusset nous livre une belle réflexion sur la passion créative et l’importance de se sentir libre dans le processus créatif. Très intéressante la réflexion du peintre sur la perspective inversée, qui permet de comprendre certaines de ses toiles (voir Red Pots in the Garden).
« Quand un galeriste qui organisait une exposition collective demanda aux artistes d’évoquer la source de leur inspiration, il écrivit : « Je peins ce que je veux, quand je veux, où je veux. »
Tout pouvait être le sujet d’une peinture : un poème, quelque chose qu’on voyait, une idée, un sentiment, une personne. Tout, vraiment. C’était ça, la liberté ? »

David Hockney - Red Pots In The Garden 2000

David Hockney – Red Pots In The Garden 2000

Un roman très inspirant sur le regard posé sur la vie en général.

On suit pas à pas le processus créatif du peintre guidé par le plaisir, le mouvement et la force de la vie.

David Hockney - A Bigger Splash 1967

David Hockney – A Bigger Splash 1967

Au sujet de son tableau A Bigger Splash (1967)
« Comment représenter quelque chose qui était du mouvement pur et ne durait qu’une fraction d’instant, comme l’orgasme ? Il se servit de pinceaux fins et mit quinze jours de la concentration la plus absolue à peindre toutes les petites lignes de l’éclaboussure. Deux semaines pour quelque chose qui durait deux secondes »

Au sujet de ses piscines de papier
« Seul comptait le plaisir qu’il avait eu à réaliser cette série. David était sûr d’une chose : le plaisir, dans le travail comme dans la vie, était l’unique boussole. »

David Hockney - Paper pool

David Hockney – Paper pool

David Hockney ne se laisse emprisonner ni par les tabous, ni par le jugement des autres.
« La vie vous fait encore des cadeaux à quarante-cinq ans. Il suffisait de garder l’esprit ludique et d’oser : oser hurler de plaisir et de peur, oser dire qu’on aimait Disneyland, oser manger des barbes à papa, oser suivre son envie du moment, oser détruire son travail, oser essayer quelque chose de nouveau, jouer, faire tout ce que les adultes ne s’autorisaient pas. Resté connecté avec l’enfant en soi. »
« Peins ce qui compte pour toi. » Le conseil de son ami Ron Kitaj, camarade de David au Collège Royal.

Le portrait est joyeux et résolument optimiste.

Même si la vie de David Hockney n’a pas toujours été facile : chagrins amoureux, maladie (on est en plein dans les années Sida), conflits et deuil…
Catherine Cusset brosse un portrait de l’artiste où l’optimisme, la vitalité et la gaieté vous emmènent toujours du côté de la vie, de la couleur et de la joie.
« Personne n’est attiré par la tristesse et la mélancolie. Mais par la gaieté, la force, le bonheur, oui. »
« Il n’y avait pas plus de raisons de se cacher d’être sourd que d’être homosexuel. Cette attitude positive avait toujours été la sienne et le resterait. »

David Hockney - Cactus Garden III 2003

David Hockney – Cactus Garden III 2003

Ce qu’en dit l’auteur :

« Ce livre est un roman Tous les faits sont vrais. J’ai inventé les sentiments, les pensées, les dialogues. Il s’agit plus d’intuition et de déduction que d’invention à proprement parler : j’ai cherché la cohérence et lié les morceaux du puzzle à partir des données que j’ai trouvées dans de nombreux essais, biographies, entretiens et catalogues, articles publiés sur et par David Hockney. Je livre un portrait qui est ma vision de sa vie et de sa personne, même si c’est lui, son œuvre, ses mots qui me l’ont inspirée. » Un bel hommage à David Hockney.

En savoir plus sur David Hockney : www.davidhockney.co
En savoir plus sur l’auteur : www.catherinecusset.com
Du même auteur : Un brillant avenir, prix Goncourt des lycéens en 2008, dans la liste de mes préférés.

D’autres idées de lecture à retrouver sous la rubrique : Le Colibry – Lire

Credit photo © david hockney

Recevoir la newsletter